L’enfant qui frappe

scream and shout

Connaissez-vous un enfant qui frappe, mord ou crie après ses camarades ou/et ses parents ?

C’est certainement le cas, car bien des enfants font preuve de comportements agressifs dès la maternelle. Et d’après des études, ceux-ci sont jugés toujours agressifs lors de leur 5ième année.

On sait également que les garçons les plus susceptibles d’adopter un comportement violent proviennent de familles dirigées par une jeune femme en difficulté financière qui a eu un enfant tôt (20 ans ou moins) *.

Mais bien sûr, les couples bien nantis peuvent aussi avoir des enfants violents. Ce genre d’enfant est exaspérant et épuisant pour les parents. Et certains couples ne résistent pas aux disputes fréquentes autour de son éducation.

D’après le psychologue Daniel Lambert, on reconnait un parent dépassé à plusieurs symptômes :

1 – il capitule pour avoir la paix ou pour sauver la face devant les gens,

2 – il argumente ses décisions avec son enfant,

3 – il dit souvent : "Là c’est la dernière fois que je te le dis !",

4 – il explose devant l’enfant qui l’a poussé à bout,

5 – il punit aujourd’hui quelque chose qui était ok hier encore

6 – il tente d’éviter les crises de l’enfant en lui en demandant moins.

Mais alors comment faire  pour être davantage écouté de ses enfants, les aider à grandir sainement et à exprimer d’une autre façon leur colère ?

L’auteur a été lui aussi parent d’un enfant difficile. Il savait que taper un enfant n’est jamais une méthode pédagogique valable, et qu’il existait certainement des solutions plus efficaces pour être écouté.

Alors pour retrouver une bonne ambiance à la maison, il a cherché des techniques efficaces avec son fils. Il en a tiré une méthode sur  10 jours intitulée “l’enfant qui frappe”.

J’ai trouvé sa méthode pragmatique, simple, respectueuse de l’enfant et du parent et pleine de bon sens. J’étais contente d’avoir naturellement trouvé quelques-unes des techniques recommandées. Car mon fils de 6 ans ne frappe pas, mais il a tendance à ne rien écouter ! Je me suis également posé des questions sur la place que je laissais à l’expression de sa colère.

“L’enfant qui frappe” a été écrit spécifiquement pour gérer des enfants entre 2 et 11 ans. Et si vous cherchez des clés pour ramener l’harmonie à la maison, il pourrait certainement faire l’affaire.

* Selon le GRIP 1990 (Groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale chez l’enfant).

Creative Commons License photo credit: mdanys



Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


Un commentaire pour “L’enfant qui frappe”

  1. [...] P.S Et si votre enfant  de 2 à 11 ans frappe, mord ou crie après ses camarades ou/et ses parents, vous pourriez être également intéressé par cet article. [...]

Leave a Reply

Powered by WordPress