7 façons d’être plus intelligent

Einstein

 

 

Etes-vous intelligent ?

Peut-être répondrez-vous à cette question en fonction de votre réussite scolaire ou sociale.

Pourtant, le signification même du mot ‘”intelligence” a été remise en cause par le psychologue Howard Gardner. D’après lui, notre culture occidentale a accordé trop d’importance à la pensée logique et verbale (celle du QI). Car il existe selon lui 7 formes d’intelligence qui interagissent entre elles et que toute personne est capable de développer.

Dans son ouvrage Sept façons d’être plus intelligent, Thomas Amstrong donne un guide pratique pour vous permettre de multiplier vos potentiels.

 

1 – L’intelligence linguistique

Ceux qui sont doués pour cette intelligence sont aptes à discuter, à débattre. Lecteurs avides, ils écrivent bien et sont dotés d’une bonne mémoire des paroles et des écrits.

C’est l’intelligence du journaliste, du conteur, du poète, de l’avocat, de Shakespeare et de Molière.

Exercices pour la développer : entrainez-vous à parler en public, organisez des parties de Trivial Pursuit, lisez un magazine littéraire.

 

2 – L’intelligence logico-mathématique

C’est l’aptitude des rationalistes, aptes à raisonner dans l’abstrait, à classer, ordonner, déterminer des relations de cause à effet et émettre des hypothèses.

C’est l’intelligence du savant, du comptable, du programmeur en informatique, de Newton et d’Einstein.

Exercices pour la développer : perfectionnez-vous en calcul mental, lisez un magazine scientifique, efforcez-vous de résoudre les problèmes mathématiques de votre quotidien (factures, fiches de paye, déclaration d’impôt, …). Inscrivez vous dans une filière post-bac, ayant un rapport de près ou de loin avec les chiffres, comme à titre d'exemple, un BTS assistant de gestion.

3 – L’intelligence spatiale

C’est l’intelligence de l’architecte, du photographe, du pilote, de l’ingénieur, de l’artiste plasticien, de Rodin et Picasso.

Exercices pour la développer : apprenez la photographie, apprenez à vous orienter lors de vos randonnées pédestres, inscrivez-vous à un atelier d’art plastique (dessin, sculpture,…).

4 – L’intelligence musicale

C’est l’intelligence du musicien, du chanteur, de l’accordeur de piano, de Bach et Mozart.

Exercices pour la développer : inscrivez-vous à une chorale, allez au concert ou à l’opéra, chantez sous la douche.

5 – L’intelligence physique-kinesthésique

Elle regroupe l’aptitude à contrôler les mouvements de son corps et l’habileté à manipuler des objets.

C’est l’intelligence de l’athlète, de l’artisan, du chirurgien, des mimes, des clowns, de la couturière, du menuisier, d’André Agassi et Charlie Chaplin.

Exercices pour la développer : pratiquez le yoga, prenez des leçons de danses, marchez en équilibre sur la bordure d’un trottoir.

6 – L’intelligence interindividuelle

C’est l’aptitude à comprendre les autres, se faire des amis,  voir le monde avec leurs yeux et travailler avec eux.

C’est l’intelligence du chef d’entreprise, de l’entraineur sportif, du chef d’orchestre de l’enseignant, de l’éducateur, de Gandhi et Machiavel.

Exercices pour la développer : consacrez 1/4 d’heure quotidien “d’écoute attentive” d’un proche, organisez des soirées avec 3 personnes  au moins que vous ne connaissez pas bien, décidez de rencontrer une personne nouvelle par jour.

7 – L’intelligence introspective

C’est l’aptitude à voir clair dans ses émotions et ses sentiments, les maitriser et les utiliser pour conduire sa vie.

C’est l’intelligence des conseillers, psychologues, des théologiens. Doués pour l’introspection, la méditation, la contemplation, ils ont tendance à être jaloux de leur indépendance.  Individualistes, adeptes de l’autodiscipline, ils préfèrent travailler seuls.

Exercices pour la développer apprenez l’art de la méditation, faites des tests afin de mieux cerner vos forces et vos faiblesses, faites-vous plaisir au moins une fois par jour, abonnez-vous au bonheur pour les nuls

 

Une étude menée auprès de personnes qui ont réussi professionnellement a montré qu’un bon tiers d’entre elles ont un QI plutôt faible. La conclusion est claire : les tests de QI mesurent plus l’aptitude aux études scolaires que la véritable intelligence.

La plupart d’entre nous avons :

- 1 ou 2 intelligences qui dépassent la moyenne,

- 2 ou 3 autres qui sont dans la moyenne,

- et les 2 à 4 autres sont sources de difficultés quotidiennes.

Et vous, avez-vous détecté vos formes d’intelligence principales ?

Creative Commons License photo credit: bryanwright5@gmail.com


Ces autres articles devraient vous intéresser :

Aucun article en rapport avec le sujet n'a été trouvé


Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


18 commentaires pour “7 façons d’être plus intelligent”

  1. www.fuzz.fr 2 mai, 2011 14 h 53 min

    7 façons d’être plus intelligent…

    Etes-vous intelligent ? Peut-être répondrez-vous à cette question en fonction de votre réussite scolaire ou sociale. Pourtant, le signification même du mot ‘”intelligence” a été remise en cause par le psychologue Howard Gardner. D’après lui, notre cult…

  2. Boris 3 mai, 2011 4 h 42 min

    Bonjour,

    Même s’il est court, cet article me fait beaucoup de bien.

    Je fais partie de ces gens qu’on méprise par leur côté touche à tout et autodidacte. Je passe mon temps à générer involontairement de la jalousie, on m’explique partout que les humains ne sont pas égaux et que j’ai de la chance d’avoir un don. Et à chaque fois que je parle de quelque chose que je fais, j’en parle souvent avec beaucoup de retenue de peur de frustrer quelqu’un de l’assemblée. Je me retrouve dans chacune des ces 7 catégories, sans exceler dans chacune d’elles, mais j’y suis plutôt à l’aise.

    A moins que ce genre d’article soit une forme de plébiscite autour duquel tout le monde arrive à se reconnaître, auquel cas je serais ravi de me retrouver dans le commun des mortels; je pense que je vais essayer de me poser des bases dans ces 7 directions et essayer de comprendre celles qui me réussissent le plus.

    Désolé de mon envolée quelque peu abstraite, l’heure tardive et le bouclage d’un dossier il y’a 20 mn me font un peu lâcher la pression. Je devrais consulter votre site plus souvent dans ces situations, ca me permettrais de plus échanger avec vous :p

    J’ai découvert vos récits par le biais d’un article qui expliquait qu’on pouvait utiliser sa colère dans le bon sens. Et je suis fier de vous faire un retour positif sur cette technique, je l’utilise souvent et mes relations professionnelles se sont grandement améliorées.

    Je ne commente pas souvent (bon pour le coup là, j’ai commenté pour les fois manquantes), mais je suis très assidu. D’abord pour mon amie, dépressive chronique et paranoïaque légère sous traitement, puis je me suis rendu compte que beaucoup de choses pouvaient s’appliquer à moi.

    Voyez ces dernières lignes comme un retour d’ascenseur, grâce à vos écrits j’arrive à structurer des choses qui me paraissaient complexes auparavant. C’est un peu ma façon de vous congratuler pour l’énergie que vous dépensez à faire partager votre expérience.

    Encore merci.

    Boris

  3. Monalisa 3 mai, 2011 10 h 55 min

    @Boris : merci Boris pour ce commentaire qui est très encourageant !

    Ce blog est né de ma volonté d’arriver à mieux gérer mes colères, à être plus sereine, à me sentir plus souvent heureuse et satisfaite, à développer au maximum mes potentiels… etc.

    J’ai souvent douté de réussir à aider d’autres que moi-même par ces articles. Alors merci pour ce retour qui me fait penser le contraire.

    Par curiosité, quel est ce don que l’on vous jalouse ?

  4. Boris 3 mai, 2011 13 h 30 min

    Il y’en a plusieurs.
    Je suis musicien depuis plus de 20 ans, (C’est surtout celui là l’histoire de don, alors qu’il y a quand même 20 de travail derrière)
    Je me suis remis à la photographie il y a 6 ans apparemment avec réussite (j’avais commencé avec mon père quand j’avais 10 ans, j’en ai 30) et j’ai des qualités relationnelles qui me permettent de m’entendre avec beaucoup de gens différents.

    Du coup, pour éviter les conflits au niveau de la musique, j’ai tendance à ne m’entourer que de musiciens où de gens qui sont proches du milieu artistique.

    Ce sont les principaux. Je ne dis pas que tout le monde me jalouse, mais les aigris beaucoup.

  5. Monalisa 3 mai, 2011 14 h 12 min

    @Boris : ma grand-mère disait « mieux vaut faire des jaloux plutôt que faire pitié ! ». En tous cas, être capable de s’entendre avec beaucoup de gens différents, ça c’est un don utile dans la vie !

  6. Johann 3 mai, 2011 23 h 41 min

    Hello !
    Je suis entièrement d’accord avec les 7 ! D’ailleurs si j’ai bien compris la 7ème est l’intelligence émotionnelle ?
    Pour compléter l’étude citée à la fin, il a été montré que ceux qui réussissaient le mieux sont les enfants qui arrivent à mieux gérer leurs émotions, et non ceux qui ont un plus gros QI.
    C’est bien expliqué dans le livre « l’intelligence émotionnelle » que je recommande fortement.

    J’essaie de développer toutes ses formes d’intelligences, tes conseils me seront précieux. Je dirai que je peine le plus sur la musicale et l’émotionnelle qui sont loin d’être innées chez moi :).

    Bonne continuation !

    Johann

  7. Monalisa 4 mai, 2011 10 h 11 min

    Salut Johann,

    Je dirais que l’intelligence émotionnelle c’est en effet la n° 7 ou bien peut-être un mélange des n° 6 et 7 ?

    Je ne pense pas qu’une défaillance en intelligence musicale soit une vraie source de difficulté quotidienne, si?

    Quant à moi, j’ai pas mal travaillé le n°6. C’est la forme d’intelligence qui m’est le moins évident mais certainement une des plus importantes …

  8. Axel 7 mai, 2011 11 h 53 min

    Vraiment bon article, concis et les exemples permettent de vraiment comprendre de quoi il est question. Je travail personnellement sur les 2 dernières catégories d’intelligence que tu as nommées.

    Par contre en ce qui concerne la faculté de mémorisation, s’agit-il d’une forme d’intelligence ou non d’ailleurs?

  9. fabrice 8 mai, 2011 18 h 45 min

    Intéressant!

    Il y a en effet plusieurs intelligences, la réduire au QI est une erreur!

  10. Monalisa 9 mai, 2011 11 h 30 min

    @Axel : l’auteur ne parle jamais de la mémoire dans son livre. Donc, je pense que pour lui, ça n’en est pas une.
    D’ailleurs, j’imagine qu’on peut avoir une grosse mémoire et se comporter comme un parfait imbécile dans les 7 sens du terme…
    Cela étant dit, à mon avis mieux vaut avoir une bonne mémoire et la travailler !

  11. Grégory 9 mai, 2011 16 h 23 min

    J’avais déjà lu un article de ce genre. De mémoire, pourtant, il me semblait qu’il y avait un peu d’intelligences différentes …

    Mais peu importe, l’essentiel n’est pas là.

    En France, tout est basé sur l’intelligence logique et verbale, et donc au sacro-saint QI. Dès l’école. Je ne vais pas lister les effets de bord malsains que cela peut avoir. Le plus mauvais étant surement la perte de confiance en soi et en ses capacités …

    Un bel article, simple mais direct, qu’on devrait lire à beaucoup de personnes !

  12. canne de marche 3 juillet, 2011 22 h 14 min

    I searched a long article as interesting as yours. Thank you.

  13. André 14 juillet, 2011 18 h 41 min

    Il y a quelques années j’ai constaté que j’étais bon en tout, mais excellent en rien ! Quelle frustration !

  14. fatiha 9 novembre, 2012 11 h 47 min

    Super intéressant!

    à l’age de 28 ans, je constate que l’intelligence sociale et émotionnelle est beaucoup plus important que l’intelligence intellectuelle. Moi qui au bout d’un long cursus académique, n’a connu que des réussites pour finir avec des échecs dûr sur le plan professionnel faute de négligence du relationnel..etc
    Merci

  15. [...] relations de cause à effet et émettre des hypothèses. C’est l’intelligence du savant, du comptable, du programmeur en informatique, de Newton et [...]

  16. jadot kakule 10 avril, 2013 15 h 37 min

    je suis parmi ceux d’intelligence linguistique
    je parle le chinois ,l’anglais , français, espagnol ,swahili et a
    autres suis content de cet article, en afrique tout est basé sur l’intelligence logique et verbale

  17. Dent Robert 11 juin, 2013 8 h 06 min

    Le savoir n’est pas de l’intelligence, l’intelligence véritable et la compréhension de la vie, dans sa globalité.

  18. http://www.formaplasco.com 20 octobre, 2013 22 h 57 min

    Un article très intéressant, mettant en avant des façons de développer sa culture afin d’être plus intelligent, car ce sont parmi ces différents thème que vous nous exposait qui permet à la personne d’avoir une culture générale conséquente !

Leave a Reply

Powered by WordPress