L’esprit plus fort que la douleur ?

Free Child Walking on White Round Spheres Balance Creative Commons

Une synthèse de résultats d’une 50aine d’articles scientifiques a montré que dans 85% des cas, le recours à des méthodes mentales augmente la capacité à supporter la douleur. C’est ce que nous révèle le moine occidental Matthieu Ricard dans son livre Plaidoyer pour le bonheur.

1 – L’imagerie mentale

Cette méthode s’avère la plus efficace. On peut ainsi décider de visualiser une situation neutre (on écoute une conférence), ou agréable (la palmier, le cocktail et les doigts de pieds en éventail par exemple.). On suppose que cette méthode est celle qui mobilise le plus l’attention du malade et qu’elle le distrait ainsi mieux de sa douleur.

2 – La concentration sur un objet extérieur

On peut regarder un film par exemple ou des photos.

3 – La pratique d’un exercice répétitif 

Un exercice peut être de compter de 100 à 0.

4 – L’acceptation consciente de la douleur

Ici, on travaille sur l’attitude.

Ainsi, après un mois de pratique guidée, 21% des patients ont obtenu une amélioration de leurs migraines contre 7% du groupe qui n’a pas suivi l’entrainement.

 

Matthieu Ricard nous apprend que cette imagerie mentale fait partie de la tradition bouddhiste. Cette tradition conseille ainsi de visualiser un nectar bienfaisant qui imprègne l’endroit de la douleur et la dissout. Puis le nectar emplit le corps tout entier et la douleur s’estompe.

Mais il existe également 2 autres méthodes pour gérer la souffrance :

1 – La pratique de la compassion

L’idée est de se dire que d’autres souffrent autant sinon plus que nous et de souhaiter qu’ils soient libérés de leur souffrance. En faisant cela, on arrête d’être absorbés totalement par nous même. Et on évite de laisser proliférer le désarroi, le sentiment d’impuissance et l’angoisse.

2 – La contemplation de la nature de l’esprit

Ici il s’agit de regarder la douleur et de se demander quelle est sa couleur, sa forme et sa caractéristique principale. On s’aperçoit alors que les contours de la douleur s’estompent à mesure qu’on tente de les cerner. Cette méthode contemplative est la moins évidente mais permettrait de faire face et de remédier à la dévastation qu’elle engendre dans son esprit.

 

Se distraire de la douleur en occupant son esprit, arrêter de ne penser qu’à soi et ses malheurs, rester positif, … finalement il y a beaucoup de bon sens dans ces conseils. Est-ce que je saurai m’en souvenir lors de ma prochaine gastroentérite  ?

 

NB : Plaidoyer pour le bonheur est un livre très (trop ?) dense et riche d’informations. Il décrit les dernières trouvailles en psychologie positive et les méthodes bouddhistes utilisées pour devenir un vrai petit bouddha.

plaidoyer pour le bonheur - Matthieu Ricard

Creative Commons License photo credit: Pink Sherbet Photography


Ces autres articles devraient vous intéresser :

Aucun article en rapport avec le sujet n'a été trouvé


Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


3 commentaires pour “L’esprit plus fort que la douleur ?”

  1. www.fuzz.fr 26 avril, 2011 10 h 23 min

    L’esprit plus fort que la douleur ? | Le bonheur pour les nuls…

    Une synthèse de résultats d’une 50aine d’articles scientifiques a montré que dans 85% des cas, le recours à des méthodes mentales augmente la capacité à supporter la douleur….

  2. Kent Ryan 29 avril, 2011 12 h 24 min

    I do believe this.. There was a saying that  » Pain only exist in the human mind »..

    If we accept pain like everyday life, it would actually be normal to us and doesn’t affect us..

    However, if we don’t feel pain we won’t realize our existence.. Am I right?

    Would you try to translate this into English so that everybody can read it..

    Great post,.. Thanks for this post,.. keep me updated…

  3. Hines 22 mai, 2011 1 h 18 min

    You’re the one with the brains here. I’m waicthng for your posts.

Leave a Reply

Powered by WordPress