4 conseils saugrenus à tester d’urgence pour vous épanouir

Pout
Creative Commons License photo credit: orangeacid

Pour aujourd’hui, j’ai 4 idées pour s’épanouir qui risquent de vous paraître bizarres, étranges, peu naturelles ou même vraiment pas tendances. Et pourtant je les ai testées, et ça fonctionne !

1 – Recherchez l’ennui

J’ai découvert que tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer au repos dans une chambre. Blaise Pascal.

Apprendre à ne rien faire est devenu une vraie nécessité dans nos vies surchargées d’activités et de “choses à faire”. Eteignez la télé, ne pensez à aucun problème à résoudre, ne bougez pas et concentrez-vous sur vos sensations. C’est très bénéfique pour se détendre et apprendre à n’être pas toujours dans l’action : vous n’êtes pas un robot ! Laissez la productivité et l’efficacité de côté quelques temps, prélassez-vous dans la lenteur et goûtez au luxe de la vie contemplative.

 

2 – Restez ouverts aux idées absurdes

Ne fermez pas immédiatement la porte de votre cerveau aux idées qui vous semblent absurdes  à première vue. Si vous n’acceptez de considérer que les idées avec lesquelles vous êtes en phase, cela signifie que vous n’êtes ouvert qu’à vos idées à vous. Vous tournez alors en vase clos, vous renforcez vos certitudes et votre intelligence stagne.

Pour apprendre à rester ouvert d’esprit, acceptez d’au moins considérer (voire même de rechercher) les idées qui vous semblent absurdes ou fausses.

 

3 – Approuvez les critiques sur vous

A la prochaine critique proférée par un de vos proches, essayez d’acquiescer à ce qu’on vous dit plutôt que de monter sur le ring.

Vous n’êtes pas parfait et l’opinion émise peut vous ouvrir les yeux sur une information intéressante. La critique peut également être infondée, et dans ces cas-là, il est inutile de prendre la remarque personnellement : elle en dit plus long sur votre interlocuteur que sur vous-même.

Vous serez peut-être surpris de voir toute tension s’évanouir, et les critiques aussi.

Récemment, une connaissance est venu me reprocher d’une façon un peu véhémente d’avoir fait un mensonge.  Moi qui ai un culte pour la vérité, j’ai reconnu ce mensonge (que j’assumais totalement) en ajoutant que je comprenais qu’il ne puisse plus faire confiance à ma parole. Mon interlocuteur s’est soudainement détendu  et il est passé à un autre sujet dans la seconde.

 

4 – Donnez un nouveau sens au mot “réussite”

Le mot réussite fait souvent penser à BMW, montre Rolex, belle maison, position sociale élevée, responsabilités, golf, argent, célébrité,…

Sans nier l’importance de vivre dans des conditions matérielles confortables, mes objectifs dans la vie sont avant tout d’être heureuse, sereine, de mieux maitriser ma colère, mes sentiments négatifs et mes émotions. Evidemment, ma réussite dans ces buts ne se verra pas forcément et n’épatera très certainement personne.

Clarifiez votre définition du mot “réussite”. Ainsi, vous aurez plus de chance de vivre une vie en accord avec vous-même au milieu des sirènes du matérialisme.



Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


7 commentaires pour “4 conseils saugrenus à tester d’urgence pour vous épanouir”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Hubert Vaudaux. Hubert Vaudaux said: RT @semeunacte: 4 conseils saugrenues à tester d’urgence pour vous épanouir http://bit.ly/e2cxTn @LeBonheurPrLesNuls [...]

  2. Monalisa sur Blogasty 10 janvier, 2011 11 h 02 min

    Retrouvez cet article sur Blogasty…

    Vous aimez cet article? Votez pour lui sur Blogasty…

  3. Julien 10 janvier, 2011 19 h 11 min

    Je vote pour la dernière qui me touche particulièrement, tant je travaille sur le sens de la réussite et sur la différence entre réussir sa vie et réussir une carrière!

  4. Grégory 13 janvier, 2011 18 h 25 min

    Je suis bien déçu …

    Je ne vois absolument pas pourquoi tu qualifies tes conseils de saugrenus … Ils sont au contraire plein de bon sens …

    Le #3 n’est pas le plus simple à appliquer. Et le #4 peut être le point d’un nouveau départ.

  5. Monalisa 13 janvier, 2011 20 h 04 min

    @Julien : je suis d’accord avec toi, j’ai gardé la meilleure pour la fin. Quoique la n°2 est importante aussi…

    @Grégory : Hum ! Je vais essayer de trouver plus saugrenu pour la prochaine fois…

  6. Kili 19 janvier, 2011 22 h 50 min

    J’aime beaucoup l’approche générale de ce blog, de questionner les idées reçues pour voir ce qui sort de leur contradiction. Je suis particulièrement sensible à « approuvez les critiques sur vous », moi qui ai tendance à partir au quart de tour dans ces circonstances! Lors que je le fais, c’est bien vrai, tout conflit se dégonfle…

  7. Brice@gestion du stress 3 mars, 2012 5 h 58 min

    Bonjour,

    Je préfère la N°3, elle nous donne vraiment l’état d’esprit nécessaire pour suivre ses idées sans « trop » se laisser influencer.

Leave a Reply

Powered by WordPress