Ou va votre attention ?

Through A Childs Eye

Creative Commons License photo credit: DownTown Pictures

 

“Il y a beaucoup de choses dont un homme avisé peut souhaiter être ignorant”. Ralph Waldo EMERSON.

Il y a actuellement une grande compétition pour obtenir votre attention : la publicité omniprésente à la télé, les médias en général, les fenêtres publicitaires intrusives sur votre ordinateur, vos enfants, votre entourage familial, professionnel ou associatif et parfois même certains vampires autour de vous.

Bien sûr, votre attention est précieuse mais c’est aussi une ressource limitée. Il vous faut donc faire des choix et ceux-ci peuvent être déterminants pour votre avenir.

1 – L’attention est un investissement

Placer votre attention dans un sujet, c’est comme planter une graine : c’est un investissement. Ainsi si vous prenez la décision d’accorder une grosse partie de votre attention  :

  • à vos finances => dans 20 ans vous pourriez bien être riche,
  • à lire les légendes du roi Arthur => vous allez devenir expert en littérature du Moyen-Age,
  • à la meilleure façon d’éduquer vos enfants => vous allez certainement devenir un parent extraordinaire,
  • au golf => vous pourrez espérer jouer dans le par un jour avec un peu de discipline,
  • aux voyages => dans quelques années, vous aurez peut-être visité une bonne dizaine de pays, acheté un mobil home d'occasion dans le Var, un studio dans les îles…,
  • aux vieilles longères bretonnes => vous allez peut-être un de ces jours vivre dans une chouette maison en pierre,
  • à votre carrière professionnelle => vous avez plus de chance de finir au sommet de la hiérarchie ou même de créer votre entreprise,
  • à regarder du sport sur canal satellite => vous allez devenir un champion aux questions oranges du Trivial Pursuit,
  • à votre développement personnel et au monde intérieur que vous portez => tu seras un homme mon fils ?
  • … => vous avez compris le principe.

Hélas, à moins d’être l’homme qui vaut 3 milliards, il est impossible d’être sur tous les fronts.

2 – Comment l’investissez-vous ?

Si l’on n’y prend pas garde, il est facile de se laisser  accaparer par les informations pas très fun et globalement inutiles du JT, passer ses soirées à surfer sans but sur internet, fréquenter des gens qu’on apprécie pas vraiment, tout savoir sur l’importance des derniers gadgets technologiques qui sortent, devenir un expert en commérages de voisinage, en  séries américaines morbides, en vie des “people”, en jeux en ligne, en trivialités de toutes sortes. Souvent, cultiver une ignorance sélective est une option plus que valable.

Bien entendu, vous êtes la seule personne à même de définir ce qui mérite votre attention. Personne d’autre ne peut le savoir à votre place. Et si vous n’êtes pas vigilant sur les sujets sur lesquels vous emmagasinez des informations, votre attention sera captée par défaut par votre environnement et la surabondance d’information qui y règne.

Et vous, à qui ou à quoi accordez-vous principalement votre attention  ? La laissez-vous vagabonder au grès des distractions extérieures ou bien la focalisez-vous sur les choses essentielles de votre vie ? Vous laissez-vous envahir par des informations, des activités ou des gens indésirables ? Vous concentrez-vous sur les choses qui comptent vraiment pour vous dans la vie ?  Y a-t’il une concordance entre ce qui capte votre attention quotidienne et ce qui est important à vos yeux ?  Vers quel destin vous guide votre attention ?


Ces autres articles devraient vous intéresser :

Aucun article en rapport avec le sujet n'a été trouvé


Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


8 commentaires pour “Ou va votre attention ?”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Dev Perso and Lebonheurpourlesnuls. Lebonheurpourlesnuls said: Ou va votre attention ? http://goo.gl/fb/dwe9W [...]

  2. Mestizaje 20 décembre, 2010 11 h 55 min

    C’est un point qui semble évident une fois qu’on le lit, mais qui est bon à rappeler ! :)
    C’est mon principal problème en tous cas : on dirait parfois que je cherche à devenir expert mondial en séries télé… Alors que c’est juste mon attention qui est mal dirigée… Peut-être une bonne piste pour les résolutions du nouvel an, tiens!
    Bonne journée!

  3. Joanne Tatham 20 décembre, 2010 14 h 40 min

    Personnellement, je suis comme Mestizaje : en voie de devenir experte en séries télé ;) Mais je ne vois pas où est le mal, puisque mon attention n’est pas uniquement dirigée dans ce sens et que je choisis le moment qui me semble opportun. Il est aussi bon de savoir « déconnecter », et dans la mesure où ça me laisse du temps pour les choses importantes à mon sens, j’apprécie ces moments de détente du cerveau :)

    Et puis, les gens indésirables, les informations sans grande importance et les activités qui ne m’intéressent pas, j’arrive à m’en séparer, donc c’est bueno ;) Le plus difficile pour moi est de ne pas céder à l’errance online… ça, c’est vraiment la plaie !

  4. Monalisa sur Blogasty 20 décembre, 2010 15 h 38 min

    Retrouvez cet article sur Blogasty…

    Vous aimez cet article? Votez pour lui sur Blogasty…

  5. zenetperf 27 décembre, 2010 8 h 36 min

    Bonjour,

    Mon attention est centrée sur mon domaine de prédilection qui est le bien être : développement personnel,santé et sport.
    Il est vrai que mes actions vont de plus en plus orientées vers ce domaine.

    Mais dans ce domaine…beaucoup de portes à ouvrir…beaucoup de chemins à parcourir…de quoi y passer beaucoup de temps ! Donc une attention qui peut vite s’élargir !

    En tout cas, depuis peu de temps,je pratique la diet  »médiatique TV » à mi temps ! 1 semaine avec, 1 semaine sans !! Sympa de se retrouver le soir dans un silence appréciable…

    Par contre la diet internet…dur dur !!

    Je me laisse la radio locale pour les sortie famille.

    Bonne fin d’année

    Karine

  6. Monalisa 27 décembre, 2010 20 h 13 min

    @Mestizaje : merci pour ton témoignage en tant qu’experte en séries TV. Les séries sont devenues tellement bien faites qu’il devient difficile de leur résister !

    @Joanne Tatham : je suis tout à fait d’accord qu’un peu de distraction ne fait pas de mal. Et il y a en effet de super séries TV (j’attends la prochaine saison de Castle avec impatience)!

    Bien sûr, à chacun de savoir s’il gère bien toutes ces distractions, ou s’il est devenu tel un papillon hypnotisé par les écrans et qui a perdu son chemin en cours de route.

    Comme toi Joanne, il m’arrive de tomber avec internet dans des « trous d’espace-temps ».

  7. Kili 7 janvier, 2011 11 h 13 min

    Le sujet de l’attention est crucial, c’est vraiment une bonne chose de le pointer du doigt!
    En plus de l’attention happée (temps de cerveaux disponibles), de l’attention orientée vers un objectif comme tu le signales, je verrais encore une autre forme d’attention: l’attention totale (cf Jiddu Krishnamurti).
    L’attention totale, c’est investir à chaque instant l’essentiel de notre attention sur ce qui est en train de se passer. A l’intérieur, comme à l’extérieur. Pas de place pour le jugement, pour le sous-discours, pour le stress, pour la peur, ou quoi que ce soit d’autre. On peut faire l’expérience (je pense qu’il est quasiment impossible d’être en état d’attention totale tout le temps! – mais est-ce même souhaitable?); mais du moins essayer, et observer ce qui se passe ;-) C’est très intéressant…

  8. Monalisa 7 janvier, 2011 14 h 25 min

    @Kili : commentaire très très intéressant. Merci de nous rappeler l’importance d’être à 100% dans le présent.

Leave a Reply

Powered by WordPress