pour mincir enfin… arrêtez les régimes !

Bain de pied
Creative Commons License photo credit: alpha du centaure

Geneen Roth est une ancienne obèse qui parle dans cette vidéo de son nouveau  livre Women, Food, and God. Ce livre a été rendu célèbre par la présentatrice américaine Oprah célèbre pour ses shows mais aussi ses problèmes de poids et ses incessants yoyos.

Si vous faites des régimes depuis plusieurs années, que vous avez perdu puis regagné des kilos, que ces restrictions alimentaires vous ont rendu obsédés par la nourriture, boulimiques et malheureux(se), alors cette vidéo en anglais (ou sa traduction ci-dessous) est faite pour vous.

 

 

Présentatrice : Tellement de gens, surtout les femmes, passent leur vie dans des cercles vicieux de régimes et de yoyo. Geneen Roth fut l’une d’entre eux, puisqu’elle a perdu dans le cumul de tous ses régimes plus de 1000 pounds (455 kilos). Dans son livre Women, Food, and God, Geneen Roth explique comment elle a a réglé sa relation disfonctionnelle avec la nourriture. Ce livre a eu un impact énorme. Oprah a dit : “j’ai lu ce livre et il a changé ma relation avec la nourriture pour toujours”. Qu’est ce qui fait que Oprah et tellement de femmes ont lu ce livre et dit : “ha ha !”

Geneen Roth : Premièrement, il y a cette évidence que les régimes, ça ne marche pas ! On a tous perdu puis regagné 4, 10 ou 15 kilos une centaine de fois dans nos vies. Le problème, c’est que quand vous perdez du poids, vous ne perdez pas les croyances qui vous conduisent vers la nourriture. Ce livre parle de de comment accéder à ces croyances, les comprendre, comprendre pourquoi vous mangez.

Présentatrice : Vous dites que vous pouvez dire beaucoup sur  la relation à la nourriture d’une personne en regardant ce qui est dans son assiette. C’est comme un aperçu des croyances spirituelles des gens, et il y a dieu dans le titre. Quand vous mettez ces 2 choses ensemble , est-ce comme être en religion pour finalement régler cette relation ?

Geneen Roth : Non, ce n’est pas basé sur la religion. Beaucoup de gens m’on parlé du livre en disant : “Oh, les femmes, la nourriture et dieu : mes 3 choses préférées !” (rires). Mais la partie “Dieu” du titre est au sujet de ce désir que nous avons tous de nous connecter avec quelque chose au delà du monde des apparences. Et tant d’entre nous ont abandonné sur eux-mêmes, et nous exprimons alors que le désespoir est dans la nourriture que nous mangeons.

Présentatrice : Parce qu’il y a une satisfaction immédiate qui vient : le chocolat c’est bon, il vous fait vous sentir bien, jusqu’à ne plus se sentir mal lorsqu’on se regarde dans le miroir. Tout cela est sensé, mais comme vous le dites les régimes ne marchent pas, il faut changer son état d’esprit, mais qu’est-ce qui est différent ici ? Qu’est ce que je dois faire maintenant pour casser cette effet bombe que la nourriture peut avoir sur moi ?

Geneen Roth : Deux choses.  La première c’est : arrêtez les régimes et les privations ! Car lorsque vous avez honte, que vous vous privez et que vous vous torturez, vous devenez une personne honteuse, frustrée et torturée ! Ecoutez votre corps, pas votre cerveau. Faites le réellement : que veux manger votre corps ? Quand veut-il le manger ? Et qu’est qui lui fait se sentir Bien ?

Et deuxièmement, utilisez votre relation à la nourriture comme une porte. Je crois que les femmes veulent récupérer leur vie. Nous avons abandonné nos vies avec cette obsession sur la nourriture. Et il y a du désespoir ici. Nous voulons récupérer nos vies. Pour comprendre que ce que vous mettez dans vos assiettes : comment, quand et quoi vous mangez est un reflet de vos croyances. Soyez curieux de ce qui vous mène à ma nourriture car si vous continuez à faire tout le temps la même chose, vous n’y arriverez pas.

Présentatrice : ça parait bien, mais pour beaucoup de gens, c’est difficile à réaliser : on ne vient pas du jour au lendemain. Ca prend combien de temps ? Car en tant qu’américain, on veut des résultats.

Geneen Roth : je sais qu’à écouter ça ne parait pas si facile, mais la façon dont vous vivez n’est pas la façon la plus facile de vivre. Les gens souffrent déjà. Je suggère que vous preniez du temps. Si vous voulez vraiment un résultat rapide, vous voulez perdre 5 kg tout de suite, allez les perdre. Puis revenez me voir dans 2 mois quand vous aurez repris ces 5 kg et peut-être plus encore ! Je dis : voulez-vous régler le problème une bonne fois pour toutes ou voulez-vous continuer à faire la même chose encore pour le reste de votre vie ?

 

Je vous avais déjà parlé de son livre Oser avoir faim qui a été un des meilleurs investissements de ma vie : pour moins de 20 euros, j’avais réussi grâce à lui à définitivement régler mes problèmes de poids après 10 années de régimes épuisants psychiquement. Ce livre est épuisé, mais son nouveau livre Women, Food, and God (non traduit encore malheureusement) lui ressemble beaucoup dans son contenu. Ferez-vous partie de ces gens qui le liront (celui-ci ou n’importe lequel du même auteur) et diront : “ah ah !”?

 

Technorati Tags: , , , , , , ,



Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


14 commentaires pour “pour mincir enfin… arrêtez les régimes !”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Dev Perso and Mohamed Semeunacte, Lebonheurpourlesnuls. Lebonheurpourlesnuls said: pour maigrir enfin… Arrêtez les régimes ! http://goo.gl/fb/EL2SO [...]

  2. www.fuzz.fr 11 novembre, 2010 12 h 18 min

    Pour mincir enfin, arrêtez les régimes !…

    Pour mincir enfin, arrêtez les régimes !…

  3. Ambiome / Joanne Tatham 11 novembre, 2010 15 h 59 min

    Merci pour cet article. J’aimerais tant que les gens que les gens avec lesquels j’aborde le sujet prennent enfin conscience de cette réalité !

    Le régime, à terme, ça fait grossir ! Je n’ai d’ailleurs commencé à avoir des petits problèmes de poids que depuis que j’ai fait mon premier régime (je voulais être plus mince, alors que j’étais tout à fait bien comme j’étais) : j’ai perdu 5 kilos, pour en prendre ensuite 13 !!! Bon, je venais d’arrêter de fumer, cela n’a pas du aider, mais tout de même… J’ai testé le régime Dukan (quelle horreur !), j’ai testé le « je ne mange presque plus rien », « je contrôle mes calories… » ah ça, pour perdre vite, c’est super ! Il faut juste ne pas faire le oindre faux pas, ou bien c’est le drame. Depuis mon premier régime, je fais le yoyo avec mon poids, je perds 10 kilos, je les reprends… bref, c’est l’enfer.

    Je n’ai pas lu le livre que tu évoques, mais « Maigrir sans régime », du Dr Zermati. D’après ce que j’ai cru comprendre, ça reprend la même idée. Nourris-toi de chocolat tous les jours, ton corps finira par avoir envie de légumes !
    J’ai consulté une nutritionniste il y a quelques mois, ça m’a aussi beaucoup aidée. J’ai perdu 6 kilos en mangeant de tout, QUAND J’AVAIS FAIM, en mangeant LENTEMENT, jusqu’à ce que JE N’AIE PLUS FAIM. Malheureusement, j’ai eu ensuite à surmonter une période difficile, et n’ai plus été à l’écoute de mon corps.

    Je suis loin d’être un exemple, car je ne parviens pas à reprendre les choses en mains si je n’ai pas dans un premier temps une perte rapide pour me motiver. Mais une fois le processus amorcé, j’arrive à entamer le rééquilibrage alimentaire « pour de vrai ». Je considère que j’ai progressé en la matière, donc, et j’espère parvenir à faire la même chose que toi !

  4. Monalisa 11 novembre, 2010 20 h 09 min

    Merci pour ce commentaire.
    Je suis surprise de voir chaque été le succès du nouveau régime à la mode. En même temps, j’ai moi-même mis 10 ans à comprendre que les régimes ne marchent pas et rendent boulimiques !
    Je ne fais plus de régime depuis 10 ans, et je n’ai pas l’intention de recommencer un jour. J’ai pourtant pris 15 puis 18 kilos pendant mes grossesses… mais les kilos sont partis à leur rythme car j’avais confiance en mon corps et sa capacité à mincir à son rythme. Je suis heureuse de ton témoignage car j’ai renoncé à en parler autour de moi : j’ai l’impression de parler dans le vide. Merci et confiance : je suis certaine que dans quelques années, les problèmes de poids seront derrière toi.

  5. Pauline 14 novembre, 2010 14 h 29 min

    Merci pour cet article! En effet, les régimes, c’est épuisant, ça mine l’humeur, ça peut même ruiner une atmosphère…et ça ne marche pas sur le long terme! Je me demande bien moi aussi pourquoi on en revient toujours là, chaque été, avec les magazines qui nous expliquent comment perdre 12 kilos en 3 semaines (très sain comme rythme n’est-ce pas). J’ai abandonné l’idée de suivre un régime au sens strict du terme, mais je continue à me restreindre un peu et j’ai peur de retomber un jour dans mes vieux démons: manger trop peu, ne pas savoir apprécier la nourriture. Chercher des kilos à perdre imaginaires (ou réels, si l’avenir me gâte). Me reprocher d’être comme je suis. Parce que le fond de l’idée, c’est bien ça: au lieu de nous accepter telles que nous sommes, nous préférons nous voir en rébellion perpétuelle contre notre corps. Alors que c’est tellement plus sain psychologiquement de valoriser la nourriture et de la partager avec d’autres…je suis même convaincue que le fait de partager et de prendre son temps pour manger, bref de nous faire PLAISIR, nous permet de mieux assimiler et donc de réduire la prise de poids! Ou le bien manger comme l’un des moyens d’être heureux…En tous cas c’est cool qu’il y ait des gens pour le dire, et non, tu n’es pas la seule à le penser!

  6. Monalisa 16 novembre, 2010 10 h 25 min

    Merci Pauline pour ce témoignage sur ce sujet qui me tient à cœur.
    Ce que tu dis sur l’importance du plaisir dans l’amincissement, c’est au coeur du discours de Geneen Roth… et ça marche.

    J’ai un temps pensé que la nourriture resterait ma principale faiblesse . Après 10 ans sans régime et à l’écoute de mon corps, je ne le crois plus, même si j’aime toujours beaucoup le sucre. Après un certain temps dans une relation saine à son corps, l’équilibre est là.

  7. [...] Monalisa, du blog Le Bonheur pour les nuls, a publié un billet à propos des régimes, et combien ils sont inefficaces, pour ne pas dire qu’ils produisent l’effet inverse de [...]

  8. [...] lisais des articles de Joanne et Monalisa sur le sujet et je suis bien d’accord avec elle : un régime ne sert à rien. Ce qu’il [...]

  9. [...] perdu ce dernier kilo en trop (même si ça risque de vous rendre boulimique), [...]

  10. [...] jour ou j’ai suivi les conseils de Geneen Roth, j’ai arrêté de me morfondre dans un sentiment d’indignité et d’insatisfaction.  Je [...]

  11. Maigrir sans régime 22 avril, 2011 2 h 30 min

    Effectivement maigrir c’est très dur, l’obsession de maigrir rend accro, malade, nerveuse… l’approche de l’été est encore pire, en ce qui me concerne j’en ai testé pas mal des régimes et j’ai fini par comprendre que la plupart ne marchent pas car ils sont trop contraignants mais surtout parce que nous avons toutes nos préférences. Un régime Miami / bikini / fruits (ou peu importe son nom) ne conviendra pas à une personne qui n’aime pas les fruits plus que ça. Le régime Dukan par exemple est une horreur pour moi, savoir que j’ai une liste de produits autorisés, rien de pire pour avoir envie de manger quelque chose qui n’est pas dans la liste ! Le meilleur régime finalement c’est le pas de régime du tout ! essayer de maitriser ses pulsions, beaucoup de sport, occuper sa tête surtout et ne plus avoir à penser à manger, c’était mon meilleur régime !

  12. Roxygene_Libre 19 mars, 2013 22 h 21 min
  13. anneau gastrique virtuel 24 mars, 2014 22 h 16 min

    Il est vrai que le fait d’avoir une alimentation équilibré dans le temps et la meilleure chose pour garder la ligne. Car le fait de faire des régimes draconien fait perdre du poids rapidement mais c’est vite repris derrière et je parle en connaissance de cause. Je suis tout à fait d’accord avec cette article et merci de nous le faire partager.

  14. Bilan Minceur 28 juin, 2014 16 h 45 min

    les phases de consolidation et de stabilisation d’après régime sont quand-même obligatoires.

Leave a Reply

Powered by WordPress