Histoire drôle à méditer

It is better to be happy and young ! 

C’est l’histoire de 3 moines tibétains qui se sont retirés dans une grotte pour méditer. Un jour, un cheval sauvage fait irruption dans la grotte, se cabre, pousse un hennissement, puis s’en va.

Deux ans plus tard, un des moines s’exclame : “quel beau cheval blanc !”. Une année passe : “il n’était pas blanc, il était gris !” affirme le deuxième moine.

Creative Commons License photo credit: pfala

Six mois après, le troisième moine dit : “puisque vous ne faites que vous engueuler, je me casse !”

Je trouve cette histoire rigolote, mais la vérité c’est que j’ai longtemps associé la méditation au “penseur de Rodin”. Je croyais que méditer, c’était un travail de cogitation réservé aux philosophes, scientifiques et intellectuels de tout genre qui excellent dans l’art de couper le cheveux en quatre.

Mais en fait, pas seulement. Méditer, ça peut aussi consister tout simplement à s’assoir, fermer les yeux, et se concentrer sur sa respiration avec l’intention de ne penser à rien pendant 15 à 20 minutes.

Si vous essayez pour la première fois, vous vous rendrez compte que ne penser à rien, c’est ça qui est difficile. Vous allez voir apparaître sous vos yeux des tas d’images et des pensées : la liste des courses à faire, les derniers tracas au boulot, des idées de choses à faire…

Ca parait être une activité ennuyeuse comparée au plaisir d’une bonne série télé, la lecture d’un thriller de Stephen King ou même la relaxation d’un bain moussant. Alors pourquoi méditer ?

  1. Parce que c’est bon pour la santé physique et mentale. Ca diminue le stress, l’anxiété et la dépression. Ca augmente le taux de DHEA, stimule le système immunitaire, rajeunit la physiologie. Tout ceci est prouvé par des études scientifiques rigoureuses.
  2. Parce que c’est à la portée de tout le monde, ce n’est pas fatiguant, ça consomme peu de temps, et que les bénéfices d’une telle pratique ne coutent pas un kopeck. Contrairement aux ruineuses crèmes anti-rides.

Enfermez-vous dans votre salle de bains avec une chaise et essayez ! Vous vous sentirez peut-être stupide au début, parce que ce n’est pas rentré dans les mœurs. Mais en fait, ce qui est vraiment stupide, c’est surtout de se priver sans raison des bénéfices d’une telle pratique…

Ceux qui préfèrent suivre un programme peuvent aller se renseigner ici ou .

Technorati Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,



Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


13 commentaires pour “Histoire drôle à méditer”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Dev Perso and Lebonheurpourlesnuls, Mohamed Semeunacte. Mohamed Semeunacte said: Histoire drôle à méditer http://bit.ly/c3u5n3 @LeBonheurPrLesNuls [...]

  2. Mohamed Semeunacte 9 août, 2010 16 h 36 min

    J’ai adoré la blague mdr, tu devrais en faire un concept pour ton blog, je trouve ça sympa.
    Juste une chose cependant « l’intention de ne penser à rien » revient à penser…à rien ! mais penser quand même.
    Dans la méditation, les intentions ne sont qu’a observer puis laisser s’en aller comme elles sont venues…sans s’y agripper.
    Sinon la méditation que tu decris des philosophes qui contemple un objet de réflexion, cela s’appelle la « contemplation » justement.

    Merci pour ton article ;-)

    Mohamed Semeunacte

  3. Monalisa 9 août, 2010 21 h 39 min

    J’ai un temps fait de la méditation sans intention de base.
    Mais je médite également avec une intention de base : je fais le vide, mais je garde une intention.

    Je pense qu’il y a plusieurs écoles sur l’exercice de méditation.

    Merci pour ton commentaire Mohamed.

  4. [...] le sentiment que l’on peut avoir de passer à côté de sa vie. Dans ce cas, la méditation freine l’inflammation des cellules cancéreuses.  5 minutes par jour suffisent au [...]

  5. [...] de même le nouveau rituel de faire du sport, méditer 1/4 d’heure, aller au cinéma 2 fois par mois, aller au restaurant 1 fois par mois, [...]

  6. [...] Décidemment, pas si facile cette quête du bonheur ! Mais pour Matthieu Ricard, il existe une activité magique pour apprendre à être heureux en toutes circonstances : il faut apprendre à se tourner vers l’intérieur et  mé-di-ter. [...]

  7. [...] pour la développer apprenez l’art de la méditation, faites des tests afin de mieux cerner vos forces et vos faiblesses, faites-vous plaisir au moins [...]

  8. [...] réflexion calme et la méditation peuvent être des méthodes puissantes pour vous connecter à vous-même, mais il est préférable [...]

  9. [...] cite Kabat-Zinn : “Plus il y a de problèmes, plus il faut méditer. Plus votre vie est compliquée, plus vous avez besoin de méditer – pour vous aider à gérer [...]

  10. [...] cite Kabat-Zinn : “Plus il y a de problèmes, plus il faut méditer. Plus votre vie est compliquée, plus vous avez besoin de méditer – pour vous aider à gérer [...]

  11. [...] que cet article vous aura inspiré pour méditer :  vous pouvez juste essayer et voir par vous-même ce qu’il en est [...]

  12. [...] que cet article vous aura inspiré pour méditer :  vous pouvez juste essayer et voir par vous-même ce qu’il en est [...]

  13. [...] 7 – Méditez [...]

Leave a Reply

Powered by WordPress