Tous immortels !

Aimeriez-vous être immortel ?

61% des français ont répondu… NON, dans un sondage publié dans le “Psychologies magazine” de Novembre 2008.

C’est surprenant : j’aurais répondu OUI pour une vie de highlander débarrassée de la peur de mourir.

mom laughingBeaucoup présentent la mort comme une belle opportunité pour apprendre à …mourir heureux. Il est vrai que garder en tête que l’on peut mourir demain nous oblige à ôter de nos vies tout le superflu, l’inintéressant, les peurs ridicules. L’idée est alors de profiter au maximum de chaque minute tel le condamné à mort avant l’échafaud, d’arrêter la procrastination et de savourer le nectar de la vie car la deadline approche !

Mais faire comme si on était immortel peut également être bénéfique. Si nous décidons tous d’arrêter de mourir, on peut dire adieu au système des retraites, non ?

Du coup, pouvez-vous imaginer vivre sans fin une vie de contraintes, dans une triste routine dictée par la nécessité d’aller bosser ? Non, au contraire, il n’y aurait pas d’autre choix raisonnable que de kiffer sa vie au quotidien. La vrai question serait alors : comment faire pour être heureux tous les jours et s’ennuyer le moins possible ? Et au lieu d’avoir une centaine d’abonnés au bonheur pour les nuls (et j’en profite pour les remercier du fond du cœur pour leur intérêt), j’en aurais peut-être plusieurs centaines de milliers… Mais je m’égare.

Forcément, on ralentirait le rythme. On arrêterait de passer son temps à gérer son temps suivant la méthode X, Y ou Z. On découvrirait rapidement à quel point se dépêcher à vie est stupide.

Non vraiment, j’aime bien imaginer que je suis immortelle. Et puis, quand je vois de nouveaux cheveux blancs, je me dis que si je meurs, je vais peut-être me réincarner, on ne sait jamais… Je me sens bien avec cette idée. Et se sentir bien, c’est toujours un bon début pour commencer sa journée .

Et vous, dites-moi : vous êtes plutôt du genre mortel ou immortel ?

Creative Commons License photo credit: dieupham206

Technorati Tags: , , , , , , , , , ,



Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


7 commentaires pour “Tous immortels !”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Dev Perso, Lebonheurpourlesnuls. Lebonheurpourlesnuls said: Soyez immortels ! http://su.pr/1vmoKx [...]

  2. Nicolas Pène 19 juillet, 2010 4 h 52 min

    Tout comme toi le Highlander life-style m’a toujours beaucoup interpelé.

    Étant fan de la série pendant toute mon adolescence, forcement ça laisse des traces ^^

  3. Aimer sa vie 22 juillet, 2010 13 h 14 min

    Je fais partie des 61% de français, c’est grave docteur?

    Il y a au moins un combat que je ne gagnerais pas, et étrangement je trouve qu’il y a quelque chose de bien là dedans.

    Peut-être que je penserais autrement plus tard, car notre société nous rend dingue à favoriser l’urgence tout le temps, on a parfois l’impression que nous ne pouvons traiter qu’une série d’urgences dans un climat d’incertitude généralisée (qui peut affirmer avec certitude aujourd’hui ce qu’il fera dans… ne serait-ce que deux ans?). Mon fantasme serait plutôt de pouvoir appuyer parfois sur la touche pause du temps.

    61% c’est beaucoup! J’avais jusqu’ici le jugement, un peu dur, que beaucoup de gens agissent comme s’ils étaient éternels, exactement comme le décrivait Sénèque dans « De la brièveté de la vie ». « Ils passent le jour dans l’attente de la nuit, ils passent la nuit dans la crainte du jour… » terrifiant!

  4. Gilles (Objectifs Liberté) 26 juillet, 2010 7 h 50 min

    Je choisis immortel bien entendu ! Pour les 61% je suis un peu surpris mais c’est juste un réponse papier. Si c’était vraiment possible je pense que presque 95% des gens diraient oui.

    Immortel ne veut pas dire sans problème, ni sans accident, sans souffrance. Il faudrait travailler toute sa vie pour gagner sa vie … Ensuite la surpopulation …

    Enfin si c’est possible un jour et je le crois, ce sera réservé à ceux qui peuvent se l’offrir et ça vaudra très cher.

  5. [...] Pardonner à quelqu’un qui nous a fait du mal consiste à évacuer tout sentiment négatif (colère, rancune, ressentiment, haine, mépris …). Ceci permet  de se libérer de sentiments mauvais pour sa santé mentale et physique. C’est donc un acte d’amour envers soi-même et non envers son ennemi. “Aimer son ennemi comme soi-même” me parait cependant impossible, sauf si l’on se sent désormais invulnérable à cet ennemi, voire immortel (style highlander). » [...]

  6. [...] étonnant lorsqu’on découvre que 61% des français répondent NON lorsqu’un célèbre magazine français pose la question : “Aimeriez-vous être immortel [...]

  7. Damien 11 février, 2011 15 h 18 min

    Immortel à coup sûr !
    Certains disent que c’est la mort qui donne tout sens à la vie.
    Je suis de ceux qui disent que c’est la vie qui donne sens à la vie.

    Il est temps d’en finir avec cette transe, qui fut nécessaire pendant un temps, mais qui n’a plus lieu d’être alors que nous avons déjà les moyens scientifiques d’en finir avec la Faucheuse.

    Et franchement… que ceux qui prétendent que la mort est une bonne chose, eh bien qu’elle leur soit offerte. Le monde n’a plus à traîner encore et encore pour satisfaire le masochisme et la culpabilité de la masse.

    Je veux grandir, apprendre et jouïr de moi-même et de l’univers.

    Ad Vitam Aeternam…

Leave a Reply

Powered by WordPress