le sale petit secret d’AGASSI

 

André AgassiL’autobiographie d’Agassi est l‘illustration d’une jeunesse vécue dans la confusion, l’absence de sérénité, la peur, les contradictions, l’incompréhension de qui il est, l’absence de concordance entre son ressenti et ses actes. Bref, un être humain comme beaucoup d’entre nous ?

Open nous apprend aussi que ce tennisman inspiré portait une perruque pendant les matchs avant de se raser la tête, jouait sans slip, a arrêté ses études en 4ème, a demandé Brooke Shields en mariage sans même en avoir envie, était doté d’un père tyrannique, détestait le tennis et jouait ses derniers matchs à l’aide d’injections de cortisone…

Il a écrit ce livre pour permettre à ses enfants de ne pas tomber dans les même pièges que lui. Ce blog s’intitule “Le Bonheur pour les Nuls” , alors qu’elles leçons de  développement personnel  tire-t’il de cette carrière chaotique ?

 

1 – La vie est un mach de tennis en 2 pôles opposés

“Gagner et perdre, aimer et haïr, ouvert et fermé. Il est utile de reconnaître cette dure réalité suffisamment tôt dans sa vie. a seule chose à éviter, c’est de de feindre l’inexistence des opposé en soi.”

2- Les rêves, c’est drôlement fatiguant

“Malgré tout, il faut rêver tout le temps, exprimer ses rêves à haute voix et croire en eux”. Et avec un peu de chance, pour vos rêves vous n’aurez peut-être pas besoin de soulever de la fonte. Ni de monter/ descendre une colline  en courant jusqu’à vomir dans les buissons.

3 – Les gens célèbres sont ennuyeux

“Je m’émerveille de découvrir à quel point cela n’a rien d’exaltant d’être célèbre, de voir combien les gens célèbres sont ennuyeux. Ils sont confus, incertains, fragile, et détestent bien souvent ce qu’ils font. En découvrant tout cela, j’acquiers une bonne dose de confiance en soi”. Il décrit même son amie Brabra Streisand comme “une perfectionniste torturée, qui déteste faire des choses dans lesquelles elle excelle”. Bon ça casse le mythe pour moi : j’imaginais tous ces gens riches et célèbres dévorés de passion pour leur métier…

4 – Le sale petit secret d’AGASSI : la victoire ne change rien

“Moi, je ne trouve pas que Wimbledon m’ait changé. J’ai m’impression, en fait, d’avoir découvert un sale petit secret : la victoire ne change rien. A présent que j’ai gagné un Grand Chelem, je sais des choses que très peu de gens sont autorisés à savoir, c’est qu’une victoire ne fait pas autant de bien  qu’une défaite fait de mal, et la bonne impression qu’on en retire  ne dure pas aussi longtemps que la mauvaise. Et de loin.”

Mince alors : tout ça pour ça ? Mais j’y pense : Yannick Noah a dis quelque chose de semblable lui aussi.

5 – La seule perfection qui existe : celle d’aider les autres

“Nous devons tous nous occuper les uns des autres, c’est là notre tâche dans la vie. Mais nous devons aussi nous occuper de nous-même, ce qu’il signifie qu’il nous faut être prudent dans nos décisions, prudents dans nos relations, prudents dans nos affirmations”. Il cite ici Nelson Mandela qu’il a rencontré.

6 – Enfonce [à ton adversaire] un charbon dans le cul, tu en tireras un diamant

En fait, celle-ci n’est pas vraiment de lui puisqu’il cite son père. Elle m’a bien fait marrer mais je ne suis pas certaine d’en comprendre la portée. Mais peut-être que l’un d’entre vous peut m’éclairer sur le sens de cette dernière maxime ?

Technorati Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,



Si cet article vous a plu, abonnez-vous gratuitement par mail, par flux RSS, via FaceBook ou via Twitter. N'hésitez pas à venir faire un tour sur l'espace Ressources Gratuites (cours au format audio, livre ou vidéo). Laissez un commentaire, ou un rétrolien depuis votre site.


9 commentaires pour “le sale petit secret d’AGASSI”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Dév Perso, Lebonheurpourlesnuls. Lebonheurpourlesnuls said: http://su.pr/1tEvv3 [...]

  2. Yoann Romano 11 mai, 2010 23 h 04 min

    Je reviens sur le point 4. D’après Anthony Robbins si tant de stars dépriment après leur « réussite » c’est précisément parce qu’elles pensent qu’un jour, un beau jour, en réussissant, les choses changeront et elles iront mieux. C’est faux. Le bonheur est un voyage et non un but à atteindre.

    Depuis j’ai pris conscience que ce qui compte c’est d’avancer vers nos idéaux tous les jours, et cela aide GRANDEMENT à l’accomplissement personnel et au bonheur.

    Yoann

  3. www.fuzz.fr 14 mai, 2010 11 h 39 min

    Le sale petit secret d’AGASSI…

    L’autobiographie d’Agassi est l‘illustration d’une jeunesse vécue dans la confusion, l’absence de sérénité, la peur, les contradictions, l’incompréhension de qui il est, l’absence de concordance entre son ressenti et ses actes. Bref, un être humain com…

  4. Sardaigne 21 juin, 2010 12 h 38 min

    Cela prouve qu’Agassi est un homme, que tous les gens célèbres ne sont que des gens normaux une fois leur gloire mise de coté, alors pourquoi continuons-nous de les voir comme des mythes?

  5. [...] de l’artisan, du chirurgien, des mimes, des clowns, de la couturière, du menuisier, d’André Agassi et Charlie [...]

  6. di-ma 2 juillet, 2011 18 h 54 min

    andre reste open t’est vraiment top

  7. kenai 7 juillet, 2011 16 h 11 min

    pour la dernière citation, je ne fais que supposer mais le premier sens qui me vient, c’est qu’on tire le meilleur de soi dans l’adversité, l’opposition, que c’est dans la rencontre avec l’autre au plus profond de lui même (sic) qu’on en tire une richesse pour soi…

  8. Monalisa 10 juillet, 2011 12 h 08 min

    @kenai : merci pour cette explication élégante d’une citation qui ne l’est pas vraiment…

  9. vente montrouge 4 octobre, 2012 13 h 38 min

    Ce site est génial

Leave a Reply

Powered by WordPress